Offrez-nous deux fêtes !

Pour une fois, commençons par évoquer, au titre du weekend à venir, une équipe de l’ESBVA-LM, qui joue un match décisif pour sa saison : les U18 du Centre de Formation qui reçoivent, dimanche à 15h30 au Palacium, leurs voisines du Hainaut Basket pour la première place dans leur groupe »Elite », c’est à dire leur qualification (qui serait la deuxième d’affilée) pour le final four national. Au match aller, les filles de Ljuba s’étaient inclinées à Saint-Amand de trois points au bout d’un match heurté. Une victoire de quatre points les mettrait donc en tête. On a vu des « remontadas » plus difficiles, mais le soutien d’un large public aiderait fortement à faire de ce weekend l’occasion de deux fêtes (pour le prix d’une, puisque dimanche, l’accès est libre…).

Car, pour les pros, il reste deux rencontres au stade de la saison régulière, et celle de samedi soir contre le Lyon Basket est la dernière de cette phase qui se déroulera au Palacium. Evidemment, à regarder le classement, ce match présente un enjeu moins crucial. La qualification des Guerrières pour les playoffs est acquise depuis longtemps, et il faudrait un enchaînement catastrophique (défaites contre Lyon et à Nantes) pour que la troisième place leur échappe. Certes, et même si cela n’est pas le plus probable, l’ESBVA-LM peut encore finir deuxième et s’assurer une demi-finale avec l’avantage du terrain, si Charleville (qui, pour le dernière journée, recevra Mondeville) perd un de ses deux derniers matchs (voire première si, en outre, Montpellier perd ses deux dernières rencontre, mais on est là dans l’ordre du miracle).

Faites chanter et danser le Palacium !

L’enjeu principal de cette soirée est donc vraisemblablement ailleurs que dans le classement. Il est dans la communion, qui fait l’ADN du club, avec son public et avec ses partenaires. Il est dans ce que l’ESBVA-LM apporte, depuis des années, aux spectateurs d’un Palacium toujours plein et toujours prêt à s’enflammer.

Alors, mesdemoiselles, avant de jouer votre saison sur des playoffs qui s’annonceront tendus, offrez-nous donc une de ces fêtes, dont vous avez le secret, en habits de Guerrières ! Vous le devez à vos supporters, dont la fidélité n’a jamais été démentie, vous le devez aux partenaires du clubs, aux bénévoles qui sont toujours là. Ce samedi soir, faites les lever d’enthousiasme, pas seulement par la victoire, mais par le spectacle dont vous les avez souvent régalé. Ce sera la meilleure façon d’attaquer la fin de la saison.

Autres rencontres de cette avant dernière soirée : Mondeville/Tarbes ; Montpellier/Hainaut ; Angers/Charleville ; Nice/Nantes et Bourges/Basket-Landes.

A noter qu’en lever de rideau, samedi, les U20 recevront (elles aussi) leurs homologues du Hainaut à 17h.

Offrez-nous deux fêtes ! was last modified: mars 13th, 2017 by Marc Delgrange

Comments are closed.

Translate »