Quarante minutes pour une Europe, voire l’autre !

A deux rencontres de la fin des matchs de poule, l’ESBVA-LM est encore en course, non seulement pour l’Eurocup, mais aussi pour une qualification historique pour les quarts de finale de la plus prestigieuse des coupe d’Europe : l’Euroligue. Le club s’apprête à vivre, en Basse-Silésie, quarante minutes décisives. Faisons le point :

  • Pour que l’ESBVA-LM arrache (ce qu’elle n’a jamais réussi dans son histoire) la quatrième place qualificative pour les quarts de finale d’Euroligue, il faut qu’elle remporte ses deux derniers matchs (celui-ci, puis celui de mercredi prochain au Palacium contre Sopron), et que, dans le même temps, Bourges perde les deux siens (à domicile contre Salamanque et en déplacement à Hatay). Victoire indispensable, donc, même si le sort n’est donc pas seulement entre les mains des Guerrières.
  • Pour l’Eurocup, en revanche, elles sont maîtresses de leur destin : En cas de victoire à Polkowice, la sixième place (en attendant peut-être mieux selon les autres résultats), qualificative, sera, quoi qu’il arrive ailleurs, acquise dès mercredi soir. Les polonaises étant déjà promises à la huitième place, la septième reviendrait alors soit à Sopron soit à Hatay qui se seront rencontrées deux heures avant que les Guerrières n’entrent sur le terrain. Selon ce résultat, une victoire villeneuvoise, laisserait soit Sopron deux points derrière, soit Hatay un point mais, sur les turques, l’ESBVA-LM a l’avantage du point average.

Bref, il faut aller gagner mercredi soir (20h15) à Polkowice, et c’est loin d’être acquis. Certes, l’ESBVA-LM s’est aisément imposé au match aller (+20… mais -1 à la mi-temps), certes les polonaises sont bonne dernières (et le resteront quels que soient les derniers résultats) avec une seule victoire, mais, justement, depuis qu’elles sont hors courses, qu’elles n’ont plus rien à perdre, leurs résultats sont surprenants… et inquiétants. Qu’on en juge sur leurs trois derniers matchs : défaite de quatre points à Hatay ; défaite de quatre points contre Salamanque et victoire de dix points à Orenburg ! Pour leur dernier match européen à domicile, il y a tout à craindre d’une réaction d’orgueil.

Alina avait marqué 37 points au match aller. Quand tu veux tu recommences !

On le voit, c’est toute la saison européenne de l’ESBVA-LM qui entre mercredi dans le money time. Aux joueuses d’être à la hauteur de l’événement, qu’on puisse s’offrir une une vraie soirée de folie au Palacium le mercredi suivant.

Autres rencontres de cette avant dernière journée :  dans l’ordre : Sopron/Hatay (18h) Bourges/Salamanque (20h30). Le match de prestige Ekaterinburg/Orenburg (sans impact sur le classement) se déroulera jeudi à 15h.

Quarante minutes pour une Europe, voire l’autre ! was last modified: février 13th, 2017 by Marc Delgrange

Comments are closed.

Translate »