Des débuts réussis !

10 janvier 2021

Il n’a pas fallu attendre très longtemps avant de voir Haley PETERS (10 points, 13 rebonds) inscrire les deux premiers points de la rencontre (2-0, 1’) ! Plus incisives que leurs adversaires du soir en début de match et plus en réussite, à l’image d’un premier panier extérieur de Sandra YGUERAVIDE (19 points dont 3/5 à 3 points), les Guerrières, qui retrouvaient Courtney HURT (10 points, 4 rebonds) mais qui ont dû composer sans Zoé WADOUX, rentraient bien dans la rencontre (9-3, 3’). Elles devaient toutefois rester vigilantes car en face, les Landernéennes restaient dans le coup, sous l’impulsion de Luisa GEISELSODER (12 points, 4 rebonds) notamment. Mais malgré la puissance de l’intérieure allemande dans la peinture, Djéné DIAWARA et ses coéquipières avaient du répondant (15-11, 7’). Dans les 2 dernières minutes du premier quart-temps, Landerneau Bretagne Basket accélérait la cadence mais tandis qu’Ezinne KALU (23 points, 6 passes décisives) remettait les 2 équipes à égalité (15-15), Lisa BERKANI (14 points, 3 rebonds) prenait ses responsabilités à longue distance et permettait à l’ESBVA-LM de repartir de l’avant (18-15, 9’). Dans les dernières secondes de ce premier acte, les deux formations se rendaient panier pour panier mais à ce jeu-là, ce sont les Villeneuvoises qui, par l’intermédiaire de Clarince DJALDI-TABDI (8 points, 1 rebond), parvenaient à rester devant au score après 10 minutes de jeu (21-20, 10’).

Agressives de chaque côté du parquet dans ce Palais Saint-Sauveur de Lille, les filles de Rachid MEZIANE montraient encore et toujours leur détermination à l’entame du deuxième quart, sous la houlette de leur capitaine Jo GOMIS (6 points, 5 passes décisives et 5 interceptions) notamment, en passant d’entrée un 5-0 qui annonçait la couleur (26-20, 12’). Encore une fois, le LBB parvenait à refaire son retard et même à repasser devant au score (28-29, 14’). Comme souvent depuis le début de saison, il en fallait toutefois davantage pour atteindre le moral des Guerrières, qui continuaient à se battre sur leurs terres (31-29, 16’). Quelques possessions plus tard, Courtney HURT et ses copines poursuivaient leur marche en avant sans baisser la garde (37-29, 17’), obligeant Stéphane LEITE, le coach finistérien, à recadrer ses joueuses pendant un temps mort. Mais là encore, les Villeneuvoises restaient dans le rythme et franchissaient la barre des 10 points d’avance pour la première fois de la soirée, grâce à 2 lancers francs inscrits par Lisa BERKANI (42-31, 18’). En s’y remettant à l’expérience de notre ancienne meneuse Virginie BREMONT (7 points, 2 rebonds), les Landernéennes soufflaient sur les braises une nouvelle fois. Et sur le score de 44 à 36 en faveur de l’ESBVA-LM que s’achevait la première période.

En revenant sur le terrain, les Villeneuvoises avaient du mal à retrouver l’énergie qui leur avait permis de mener les débats jusqu’ici. Alena HANUSOVA (7 points, 3 rebonds) et ses partenaires en profitaient pour se relancer (44-38, 21’). Sur l’action suivante, Haley PETERS rassurait son équipe et ses supporters (devant leur écran d’ordinateur !) en marquant 2 points libérateurs (46-38, 22’), suivie de Lisa BERKANI et Sandra YGUERAVIDE, toutes deux en exergue à longue distance (52-38, 24’). De leur côté, les Landernéennes donnaient tout pour essayer de relancer la machine mais l’adresse n’était plus au rendez-vous. Bien dans leur(s) basket(s), les protégées de Rachid MEZIANE saisissaient la moindre occasion pour corser l’addition et asseoir encore davantage leur domination (61-44, 29’). Dès lors, c’est avec une avance de 13 points que les Villeneuvoises terminaient le troisième quart-temps (64-51, 30’).

Même si cette avance était à 2 chiffres, il ne fallait pas croire que la victoire était acquise. D’autant qu’Ezinne KALU, encore elle, faisait mal à notre défense (64-53, 31’), suivie par Hortense LIMOUZIN, auteure de 4 points et 8 rebonds, (66-57, 32’). La tension commençait à monter au milieu du dernier quart même si Villeneuve d’Ascq restait devant à la marque (70-61, 35’). L’étau se resserrait encore davantage dans un money-time qui portait bien son nom (74-67, 38’). Pénalisées par les fautes personnelles (4 chacune), Elodie NAIGRE (14 points, 7 rebonds), Luisa GEISELSODER et Ezinne KALU mettaient leur équipe en danger et les Villeneuvoises le savaient, comme par exemple Kariata DIABY (6 points, 6 rebonds), qui provoquait une faute de Luisa GEISELODER pour redresser la barre et sceller le score (76-69). Villeneuve d’Ascq s’impose donc pour son premier match de l’année 2021, prenant ainsi ses distances au classement avec son adversaires du soir et mettant la pression sur ses poursuivants.

Allez l’ESBVA-LM !!!

Allez les Guerrières !!!

Partenaires officiels