Les Guerrières l'emportent avec la manière face à Landerneau

29 novembre 2021

ESBVA-LM 76-42 Landerneau

Ce dimanche, les Guerrières retrouvaient le Palacium pour la réception du Landerneau Bretagne Basket. Le groupe de Rachid MEZIANE avait à cœur de remporter cette rencontre cruciale dans le haut du tableau de la Ligue Féminine.

Dans ce premier quart-temps, ce sont les visiteuses qui prennent les devants grâce à une défense très haute et une finition quasi parfaite (0-7, 2’). Evidemment, le coach villeneuvois prend un temps mort et c’est Kariata DIABY (11 points, 11 rebonds) qui ouvre le compteur de l’ESBVA-LM suivi par Caroline HERIAUD (15 points, 6 passes décisives, 6 rebonds) à longue distance, les Guerrières sont toujours derrières (8-11, 6’). Les locales montent d’un ton en défense et ça paye puisqu’elles parviennent à reprendre l’avantage sur une interception et deux points de la capitaine Jo GOMIS (13-11, 8’). Les Guerrières sont devant au score à la fin du premier quart : 15-13.

Beaucoup plus agressives en défense mais aussi en attaque, les nordistes font la différence et se détachent au tableau d’affichage grâce notamment à un panier à trois points de Jo GOMIS (26-14, 13’). Les paniers à trois points s’enchaînent au Palacium et c’est cette fois-ci notre gâchette made in USA Jolene ANDERSON (11 points, 4 rebonds) qui s’y met. De l’autre côté du terrain, les joueuses landernéennes ne parviennent pas à marquer un seul panier dans ce quart-temps, ce qui permet aux Guerrières d’accentuer l’écart (36-14, 17’). Les visiteuses enchaînent 6 points consécutifs qui oblige Rachid MEZIANE a prendre un temps mort. Malgré ce petit relâchement, les joueuses de l’ESBVA-LM mènent à la mi-temps : 38-20.

Au retour des vestiaires, les deux équipes se rendent les paniers et donc se sont toujours les villeneuvoises qui font la course en tête (42-24, 23’). Les Guerrières ont posées les barbelés en défense, fidèles à leur ADN, ce qui leur permet de dérouler leur jeu offensif et c’est encore une fois la capitaine Jo GOMIS (8 points à 100% de réussite) qui montre le chemin à longue distance (48-24, 26’). En cette fin de troisième quart-temps, ce sont les jeunes nordistes qui font le travail à l’image de Binta DRAME (3 points, 3 rebonds, 3 passes décisives) qui ajoute trois points au compteur des locales et qui permet aux Guerrières de finir la période avec plus de 20 points d’avance : 57-31.

Pour entamer les dix dernières minutes de la rencontre, les villeneuvoises continuent d’augmenter l’écart au tableau d’affichage et prennent plus de 30 points d’avance après un panier de Christelle DIALLO (12 points, 2 rebonds) (63-31, 33’). Après deux tir à trois points de Caroline HERIAUD, 2 mètres derrière la ligne, Rachid MEZIANE en profite pour faire tourner son effectif. L’issus de ce match ne fait maintenant que très peu de doute au Palacium et le Guerrières se dirigent tranquillement vers leur replique montre cinquième victoire en Ligue Féminine sur le score de 76 à 42.

Partenaires officiels