Les U20 enchaînent face à Nantes-Rezé !

29 octobre 2020

Hier, dans une semaine pleine d’incertitudes, les U20 recevaient leurs homologues nantaises pour le compte de la 2ème journée du championnat espoir Initialement prévu samedi dernier mais reporté en raison de cas de COVID-19 dans l’effectif nantais, le match s’est finalement joué dans la salle Vérin et à huis clos. Après une performance convaincante à Saint-Amand (50-90), l’objectif était de confirmer face à une équipe un adversaire plein d’ambitions.

Le match démarre sans round d’observation pour les deux formations. Directement concernées, les deux équipes jouent avec intensité et on sent très vite que le match sera accroché jusqu’au bout. C’est Nantes qui commence par prendre un léger avantage avant de voir les jeunes Guerrières revenir. Après 10 minutes, les deux équipes sont à égalité sur le score de 16 à 16.

Dans le sillage du 1er quart-temps, le 2ème sera le terrain d’un affrontement équilibré. Malgré un jeu collectif très organisé et une belle réussite aux tirs du côté de l’équipe en déplacement, les jeunes Villeneuvoises s’accrochent en faisant preuve de beaucoup de cohésion et d’une réelle maîtrise du plan de jeu. Tout en contrôle et sans céder à la panique, les joueuses de Kevin FAUCHOIS regagnent le vestiaire avec 3 points de retards, 34 à 31.

Le 1er écart significatif interviendra durant le 3ème acte. La patience et la sérénité des joueuses de l’ESBVA-LM commence à porter ses fruits face à une équipe nantaise toujours vaillante mais de plus en plus fatiguée. Ainsi, rigueur défensive et volonté collective de construire en attaque permettent aux coéquipières de Sophie PLANCQ de terminer le 3ème quart-temps avec 3 points d’avance, 49 à 46.

Les 10 dernières minutes ne seront que la suite logique du match. Les jeunes Guerrières continuent de suivre le plan de jeu collectif, de faire les efforts et de maîtriser le tempo. C’est ainsi que, malgré les quelques tentatives nantaises de recoller au score, le groupe reste serein et termine le match avec une avance de 13 points, 69 à 56.

Objectif atteint donc pour les joueuses de Kevin FAUCHOIS, qui enchaînent ainsi un deuxième match plein face à une équipe espoir. Dans l’incertitude de savoir si le match à Franconville ce samedi pourra se jouer ou non, place à un (très) court repos avant de se remettre au travail.

 

Partenaires officiels