Centre de Formation : Equipe U20

 

L’équipe des moins de 20 ans (U20) du Centre de Formation de l’ESBVA-LM est coachée, pour la saison 2017/2018, par Rémi Delannoy, (l’an dernier Rémi était assistant-coach du Lille Métropole Basket en Pro B garçons) assisté d’Alexandre Coulomp.

Remi (à G) et Alexandre

L’équipe évolue dans le championnat NF2 poule D. Pour 2017/2018, elle sera opposée à : Escaudain (59), Panthères Mulhouse Alsace (68), Furdenheim ACSL (67), CSL Dijon (21), Femina Wasquehal (59), Trith Porte du Hainaut (59), Sainte-Savine (10), l’entente Le Chesnais-Versailles (78) et deux autres équipes « espoirs » : Saint-Amand Hainaut (59) et Flammes Carolo Ardennes (08).

Par ailleurs, les équipes « espoirs » de Centre de Formation (qui ont, rappelons le, interdiction d’intégrer des joueuses de plus de 20 ans) disputent en parallèle un championnat spécifique qui débouche, en cas de classement à l’une des deux premières places, sur un « final four » national (que l’ESBVA-LM a disputé l’an dernier). Les villeneuvoises, dans leur poule, rencontreront, outre Charleville et Saint-Amand (déjà dans la poule NF2), les espoirs de Mondeville, Angers et Bourges.

Le « match par match » (en commençant par les derniers) :

Samedi 16 décembre : tranquille face à Charleville : 64/32 (14/7 ; 18/6 ; 12/7 ; 20/12). Ce dernier match aller en LF2 coïncidait avec la dernière rencontre de 2017, et comptait à la fois pour le championnat LF2 et pour celui des Centres de Formation.  Il n’y eut pas  et de suspens, même si les visiteuses ont pu mener un instant (4/5). Sarah Nanguy : 17 pts ; Helène Jakovljevic : 14 ; Haby Cissokho : 9 ;  Kyria Faillot : 8 ; Monique Ilouga Mbey : 6 ; Anaïs Bardy : 6 ;  Elena Hamiami : 4 ; Honorine Lemaire: 2 ; Maeva Moulin : 2. Bonnes vacances, les filles.

Samedi 9 décembre : défaite au Chesnay : 79/59

Samedi 2 décembre : défaite contre le leader, Sainte-Savine : 57/72 (7/17 ; 7/15 ; 16/24 ; 27/16) Sainte-Savine n’est pas leader du championnat NF2  par hasard. Le club de l’aube, descendu de NF 1 et doté d’un projet de remontée ne joue pas dans la même cour que les jeunes pousses villeneuvoises, et on s’en est aperçu… du moins pendant trois quarts temps. Si les l’ESBVA-LM a réussi à mener quelques instants 2/0 sur une réussite d’Haby sur l’aile, le trou allait rapidement se creuser : 7/17 à la fin de la première période malgré un triple de Sarah, puis cinq minutes sans rien marquer avant un triple d’Honorine et un triste 14/32 à la mi-temps. Une presse adverse quasi permanente entraîne un festival de balles perdues. Un 0/8 est enfin interrompu par un premier triple d’Anaïs. La barre des 30 points d’écarts est passée à 3’28 de la fin de la période. Seule Anaïs, de loin, tient alors son équipe et la dernière pause est atteinte sur un 30/56 qui semble annonciateur de déroute. Rémi en appelle alors à un peu d’orgueil, et à profiter pour relever le défi que représente la confrontation avec une équipe aussi forte. Il est entendu. Anaïs, Sarah et Monique font passer la différence sous les 20 points après 4 minutes de jeu ; Honorine, sur un triple, le ramène à 13 points à 3’30 du terme. Les drives de Monique et Hélène permettent d’espérer, non pas la victoire, mais un écart de mois de dix points. Un dernier triple adverse et une tentative désespérée d’Hélène au buzzer en décideront autrement : 57/72. Elles ont quand même montré pendant un quart temps un niveau plus qu’honorable. Monique Ilouga Mbey : 15 pts ; Anaïs Bardy : 11 ; Honorine Lemaire : 11 ; Sarah Nanguy : 10 ; Helène Jakovljevic : 8 ; Haby Cissokho : 2 ;  Kyria Faillot ; Elena Hamiami ;  Lucie Roussilhes ; Maeva Moulin 

Victoire contre Bourges

Mercredi 29 novembre : belle victoire contre Bourges : 59/57 (21/15 ; 12/9 ; 16/15 ; 10/18). On ne savait pas alors que la performance des U20 serait annonciatrice de l’exploit de leurs aînées, mais c’est une bien belle victoire qu’a remporté, face aux Tangos de Bourges, invaincues jusqu’alors, le groupe de Remi Delannoy. Tout avait bien commencé avec un triple de Sarah suivi de trois réussites d’Hélène. Maeva sur contre attaque et Anaïs en drive maintenaient leur équipe devant, et un spectaculaire coast to coast de Monique portait le score à 21/15. La domination villeneuvoise se prolongeait en deuxième quart temps avec des réussites de Lucie et Honorine. Malgré une balle bêtement perdue au rebond, la mi-temps survenait sur un satisfaisant 33/24. L’écart montait jusqu’à 42/27 dans la troisième période, pour revenir, à l’ultime pause à dix points (49/39) après un joli triple d’Honorine sur une fixation de Monique. On croyait que les Guerrières juniors avaient le match en main, mais, dans les dix dernières minutes, les visiteuses se rebellaient et il fallut le sang froid d’Hélène aux lancers francs pour préserver la victoire. Helène Jakovljevic  : 19 pts ; Sarah Nanguy : 16 ; Anaïs Bardy : 7 ; Honorine Lemaire : 6 ; Monique Ilouga Mbey : 4 ; Lucie Roussilhes : 3 ; Maeva Moulin : 2 ; Kyria Faillot : 2 ; Haby Cissokho

Hélène et Monique toujours à l’oeuvre

Samedi 25 Novembre : victoire contre Mondeville : 62/49 (14/8 ; 17/12 ; 12/16 ; 19/13). Ce n’est certes pas, et de loin, une copie parfaite qu’ont rendue, en lever de rideau du match LFB, les U20 de l’ESBVA-LM, face à une équipe de Mondeville privée, notamment, de sa meneuse, appelée chez les pros pour les raisons que l’on sait. Rémi Delannoy n’a d’ailleurs pas manqué de le faire savoir à plusieurs reprises au cours de ce match un peu chaotique. Certes les locales n’ont jamais été menées et, après une égalité à 5/5 se sont définitivement détachées, mais la défense très haute et constante des normandes leur a posé beaucoup de problèmes. Grâce, notamment, à Hélène et Kyria, les villeneuvoises arrivent à la mi-temps avec une avance de 11 points (31/20). Mais, revenant du vestiaire au tout dernier moment et attaquant le jeu sans échauffement, se retrouvent rapidement talonnées (31/28). Hélène et Haby redonnent de l’air à leur équipe et la dernière pause est atteinte sur le score de 43/36. Une pénétration de Monique, un joli flotteur de Kyria et un drive très technique d’Hélène tuent le match. On espère juste que la blessure d’Eléna (à…17 secondes de la fin) ne sera pas trop grave. Hélène Jacovljevic : 22 pts ; Kyria Faillot : 14 ; Monique Ilouga-Mbey : 11 ; Saray Nanguy : 10 ; Haby Cissokho : 4 ; Elena Hamiami : 1 ; Honorine Lemaire ; Lucie Roussihles ; Anaïs Bardy ; Melissa Girondin.

Samedi 18 Novembre : défaite honorable sur le terrain de Trith-Saint-Leger, co-leader du championnat : 71/62 (22/21 ; 23/16 ; 14/13 ; 12/12). Les filles de Remi Delannoy ont réalisé un match héroïque à Trith, dans une salle pleine où régnait une super ambiance. A deux minutes de la mi-temps, le score était encore à égalité (36/36), mais une dernière minute mal gérée d’un côté, un triple au buzzer de l’autre permettent aux locales de faire, à la mi-temps, un « trou » (45/37). Cet écart, les Guerrières juniors n’arriveront pas à le combler, d’autant que les filles de Trith se montrent adroites. On craint même une lourde défaite quand l’écart monte à 14 points, suite à des défenses trop passives sur les extérieures, mais, malgré la fatigue, les villeneuvoises s’accrochent. 71/62 au final. Sarah Nanguy : 13 pts ; Hélène Jakovljevic : 12 pts ; Monique Ilouga-Mbey : 12 pts ; Haby Cissokho : 10 pts ; Anaïs Bardy : 9 pts ; Kyria Faillot : 4 pts ; Honorine Lemaire : 2 pts.

ESBVA-LM vs Fémina Wasquehal

Samedi 11 Novembre : défaite de peu contre Wasquehal (54/56). Voir le compte rendu de la rencontre en cliquant sur le score.

Samedi 4 Novembre. En lever de rideau du match des pros, les U20 se sont imposées face à Dijon 60/46 (16/15 ; 14/19 ; 13/7 ; 17/5). Les filles de Remi Delannoy ont parfaitement commencé le match par un triple d’Anaïs prémonitoire de la suite. Menant 17/6, elles ont néanmoins laissé remonter les bourguignonnes pour atteindre la première pause sur un petit 16/15. La reprise n’est pas plus convaincante, les visiteuses reviennent à 18 partout puis, profitant d’un certain laxisme défensif, passent devant. Sarah échoue de peu au buzzer et la mi-temps est sifflée sur un avantage des visiteuses (30/34) malgré, déjà, 10 points d’Anaïs. L’artilleuse villeneuvoise ne s’arrête pas là et, par deux triples, redonne l’avantage aux siennes. Surtout, la défense devient plus agressive et Dijon inscrira son premier point après 6 minutes de jeu… Petit score dans ce quart temps qui permet néanmoins aux Guerrières juniors de repasser devant (43/41). La dernière période démarrera par une jolie passe décisive d’Hélène sur Maeva puis un panier acrobatique de Kyria. Monique montre son agressivité offensive, la défense gagne de nombreux ballons. L’écart croit tranquillement jusqu’à 60/46. Belle victoire. Anaïs Bardy : 25 pts ; Kyria Faillot : 11 ; Monique Ilouga-Mbey : 8 ; Helène Jakovljevic : 5 ; Sarah Nanguy : 5 ; Maeva Moulin : 4 ; Hana Thepu : 2 ; Lucie Roussihles : 2 ; Honorine Lemaire ; Solène Hooft.

Mardi 24 octobre : première défaite dans le cadre du championnat Espoir à Bourges : 69/57

Samedi 21 octobre : défaire in extremis à Armentières : 55/52 (19/18 ; ? à la mi-temps ; 46/36 à la fin du 3ème quart). Match marqué par une cascade de pannes du système d’affichage qui ont amené la rencontre à se disputer par périodes à l’aveuglette. Les villeneuvoises ont pris un éclat dans le deuxième quart-temps, puis ont remonté, revenant à 49/49 à 4 minutes de la fin, mais Armentières gère mieux la fin pour finir avec trois points d’avance.

Samedi 14 octobre : victoire importante au Palacium contre le Hainaut : 68/57 (19/21 ; 21/15 ; 13/11 ; 15/10). Victoire important car contre un autre Centre de Formation et pas n’importe lequel : le Hainaut qui a toujours des équipes très fortes et qui est souvent un concurrent direct pour le final four. Le match avait pourtant bien mal démarré pour les Guerrières juniors qui ont compté jusqu’à 12 points de retard, mais, progressivement, le jeu s’est mis en place et les filles de Remi Delannoy ont pris la tête pour ne plus la lâcher. Hélène Jakovljevic : 24 pts ; Anaïs Bardy : 14 ; Monique Ilouga-Mbey : 10 ; Honorine Lemaire : 5 ; Maeva Moulin : 5 ; Hana Tepu : 3 ; Haby Cissokho : 3 ; Sarah Nanguy : 2 ; Lucie Roussihles : 2 ; Eléna Hamiani.

Samedi 7 octobre : défaite à Furdenheim 77/62 à l’issu d’un match de belle qualité.

Samedi 30 septembre : premier match contre une autre équipe de Centre de Formation : l’ESBVA-LM s’impose à Angers : 43/59 (23/40 à la mi-temps) avec une Monique Ilouga Mbey très en vue.

Samedi 23 septembre : défaite face à Mulhouse : 62/63 (7/12 ; 22/34 ; 31/49). Remake de la fable du lièvre et de la tortue, les filles de Remi ont démarré bien trop mollement, sans défense ni adresse. Elles ont eu beau gagner le dernier quart 31/14, elles échouent d’un rien.

Samedi 17 septembre : défaite à Escaudain : 63/57 (31/30 à la mi-temps) : Les filles de Remi Delannoy démarraient, à l’extérieur contre une équipe expérimentée. Elles furent, en outre, pénalisées par les fautes. Grâce au rebond offensif, elles passent en tête à la fin du troisième quart temps (45/49), mais, à trois minutes de la fin, les locales reprennent l’avantage (60/57 et surtout les deux grandes à 4 fautes). L’adresse fuit en fin de match et les Guerrières juniors s’inclinent à l’issue d’une belle bataille.

La suite des rencontres :

Le calendrier des rencontres s’établit comme suit (les rencontres du championnat Espoir sont décalées vers la droite, les matchs au Palacium sont en gras). En cours de saison, des modifications peuvent survenir. Plus de détails et suivi des modifications en temps réel par le lien : calendrier » qui mène directement au championnat NF2. Pour accéder aux données concernant le championnat espoir, il faut modifier en haut l’intitulé du championnat (« Nationale Féminine 2 Espoirs »), puis aller sur « poule H ».

  • 13 janvier 2018 au Palacium contre Escaudain (1er match retour)
  • 20 janvier à Mulhouse
    • 27 janvier 16h30 au Palacium contre Angers
  • 3 février au Palacium contre Furdenheim
    • 10 février à Saint-Amand
  • 17 février au Palacium contre Armentières
    • 24 février 17h15 à Mondeville
  • 3 mars à Dijon
  • 10 mars à Wasquehal
  • 17 mars au Palacium contre Trith-Saint-Leger
  • 24 mars à Sainte-Savine
  • 7 avril au Palacium contre Le Chesnay
    • 14 avril à Charleville-Mézières

Classement du championnat NF2 après les matchs aller*

  1. Trith : 21
  2. Sainte-Savine : 20
  3. Escaudain : 19
  4. Furdenheim : 18
  5. Wasquehal : 18
  6. Armentières : 17
  7. Dijon : 16
  8. Le Chesnay : 16
  9. Mulhouse : 14 (-1 match)
  10. ESBVA-LM : 14
  11. Charleville-Mezières : 12
  12. Saint-Amand : 10 (-1 match)

*Dans ce championnat qui comprend trois équipes de Centre de Formation (donc toutes joueuses de moins de 20 ans) et des équipes de NF2 « classiques », il n’est pas étonnant de trouver les jeunes plutôt « à la peine », mais l’ESBVA-LM a, en l’état, la satisfaction d’être la première des équipes espoirs de la poule.

Composition de l’équipe :

Certaines joueuses pouvant être amenées à évoluer parfois en U20, parfois en U18, on se référera à la liste générale des joueuses du Centre de Formation sur la page de présentation du Centre de Formation (ou en suivant le lien).

NB : Les résumés des saisons des U20 2015/2016 et 2016/2017 peuvent être retrouvés sous l’onglet « ESBVA-LM » → « Présentation et Historique ».

 

février

Centre de Formation : Equipe U20 was last modified: décembre 17th, 2017 by Marc Delgrange

Comments are closed.

Translate »