Playoffs time : Acte 1, scène 1 samedi 1er au Palacium

La saison lfb 2016/2017 a commencé, pour l’ESBVA-LM, le 2 octobre dernier contre l’Union Sport Ouvrier Mondeville. Le clin d’œil du classement fait que la phase décisive, celle des playoffs, démarre contre la même formation de la banlieue caenaise, samedi soir au Palacium. Chacun, parmi les supporters villeneuvois a souvenir de la mauvaise surprise d’une entrée en scène ratée lors de l’open. Pour autant, la question, ce samedi, ne sera pas celle, un peu puérile, d’une revanche (d’ailleurs obtenue déjà sur le terrain au match retour), il s’agira plutôt d’engager avec ambition cette démarche vers le titre qui est l’objectif des Guerrières. Pour remettre à l’endroit la critique que Fred, après Nantes, faisait à ses joueuses : il faudra inspirer le respect !

Jo et Alina devront impulser les Guerrières face, notamment, à Kim Gaucher.

Car les playoffs, c’est le combat sans merci, c’est un temps de Guerrières. Un temps qui exige le plus grand sérieux et la plus grande énergie de la première à la dernière minute. S’il faut garder en mémoire deux choses de cette défaite initiale à l’open, c’est le catastrophique début de match (23/11 à l’issue du premier quart-temps) et la grande qualité du groupe de Romain Lhermitte, au premier rang duquel on citera la canadienne Kim Gaucher (22 points et 30 d’éval lors de ce match inaugural, et encore meilleure marqueuse de son équipe ce mardi soir), mais aussi les deux néo bleues Lisa Berkani (à ce jour toujours championne de France en titre avec Montpellier) et Marieme Badiane, ou encore l’autre canadienne, la redoutable intérieure Michelle Plouffe. La suite de la saison des normandes, dont on peut dire qu’elles finissent la phase régulière premières derrière les cinq « grosses écuries », exclut dorénavant toute excuse de surprise et donc toute sous estimation.

Mame-Marie, ici à la lutte avec Michelle Plouffe, fut, à l’open, la meilleure Guerrière.

Bref, après deux derniers matchs de saison régulière sans véritable enjeu donc en mode « éco », il faudra se remettre à aborder tous les matchs en mode « Euroleague ». Le groupe de Fred est au complet. A elles, maintenant, de jouer comme on doit jouer des playoffs quand on a l’ambition d’aller au bout.

Autres quarts de finale (l’équipe citée en premier reçoit) :

  • Montpellier vs Hainaut-Basket
  • Charleville-Mézières vs Nantes-Rézé
  • Bourges vs Basket-Landes

A noter que, côté Centre de Formation, les U20 jouent samedi soir à Aubervilliers ; les U18 reçoivent Geipolsheim dimanche à 15h30 au Palacium.

Playoffs time : Acte 1, scène 1 samedi 1er au Palacium was last modified: mars 29th, 2017 by Marc Delgrange

Comments are closed.

Translate »