Présentation et Historique

L’ESBVA accède en « Ligue Féminine de Basket » en 2000, dans la continuité d’une histoire localement enracinée. Son ascension au plus haut niveau fut jalonnée d’étapes. Présentation thématique et chronologique.

NB : pour compléter l’historique, on peut retrouver aussi les événements complets des trois dernières saisons (donc la victoire en Eurocup et celle en championnat), directement en cliquant sur l’année recherchée :

De deux Associations Sportives LOCALES à la « LIGUE PRO »

Photo historique

Quelques unes des « historiques »… à reconnaître.

1988 : Fusion du Flers OmniSports et de l’Association Laïque d’Annappes pour créer l’Entente Sportive Basket Villeneuve d’Ascq. Création d’un groupe de benjamines qui deviendront « Minimes France », puis grimperont d’année en année.

1990 : La Présidente José FOUQUES présente au Maire, Gérard CAUDRON, le projet « ESBVA 2000« , affichant la volonté d’atteindre le haut niveau à l’aube du XXIème siècle.

1997 à 99 : L’équipe monte en NF3, puis en NF2 sous la conduite de Gilbert MESSI. L’année suivante, sous la conduite de Yannick LEBORGNE, l’ESBVA remporte le titre de championne de France NF2 et monte en NF1. Elle joue alors à la salle Voltaire (quartier de l’Hôtel de Ville).

Juin 2000 : Projet « ESBVA 2000 » tenu : Accession en LFB d’un groupe dans lequel figurent quatre benjamines du groupe d’origine (Nirina Zidzou, Stéphanie et Régine Messi, Isabelle Lucas, sans oublier Cathy Passavant et Sylvie Branlant qui avaient quitté le groupe l’année d’avant). En accord avec le HBCV, l’équipe évolue à la salle Marcel Cerdan (quartier Cousinerie).

L’ESBVA-LM se fait sa place (jusqu’à arriver à la première) dans l’élite française avec « son » PALACIUM

Février 2002 : Inauguration du PALACIUM à la lisière des quartiers Pont-de-Bois et Château. L’ESBVA évolue dès lors dans une salle de plus de 1700 places… qui se remplira très vite.

Juin 2002 : Pour se conformer aux règlements, la partie professionnelle se constitue en section indépendante. Dans le cadre du partenariat avec la Communauté Urbaine, elle prend le nom d’ESBVA–LM (Lille Métropole), José FOUQUES reste Présidente de l’ESBVA amateur, Thierry HENAUT devient Président de la section professionnelle.

2002/03 : Après que José RUIZ et Yannick LEBORGNE aient assuré les deux premières années en ligue, Marc SILVERT prend les rênes de l’équipe, Fred GUITTON restant assistant coach. En décembre 2002, le All Star Game féminin se déroule au Palacium. la meneuse de l’ESBVA-LM, Kathy WAMBE y est sélectionnée.

Mai 2003 : L’ESBVA-LM. s’incline en finale de la coupe de France contre Valenciennes, champion d’Europe, après avoir remporté le premier quart-temps. Une marée de supporters rouge envahit les travées du Palais Omnisport de Paris-Bercy,

2003 : Thierry HENAUT quittant la région, Joël MARTINEZ devient Président. En 2004, Abdou N’DIAYE devient coach et Fred DUSART assistant. A noter que, jusqu’en 2006, l’équipe compte, dans son effectif une fille qui avait fait toute sa carrière au club depuis…mini-poussine (Charlène MALONGA).

2006 : Le Palacium organise le Tournoi de la Fédération (rassemblant les quatre premières équipes de la phase régulière) et, pour la première fois, l’ESBVA-LM s’y qualifie. Carmelo SCARNA devient président. Le 28 octobre 2006, pour la première fois, l’ESBVA-LM bat la prestigieuse équipe de Valenciennes (à Valenciennes) !

Carmelo Scarna, Président

Carmelo Scarna, Président

2007/2008 : deux nouvelles qualifications pour le Tournoi de la Fédération et, l’équipe retrouve la finale de la Coupe de France, toujours à Bercy, cette fois contre Bourges !

Janvier 2012Fred DUSART est nommé coach. Thierry DORNEZ assure la transition comme assistant et, en septembre, Ljubica DRLJACA, ancienne joueuse du Club, devient assistante.

Frédéric Dusart et Ljubica Drljaca sur un nuage

Frédéric Dusart et Ljubica Drljaca sur un nuage

30 nov. 2013 : Les « Guerrières » (désormais leur surnom), battent Bourges à Bourges (encore une première !)

2014 : Pour la troisième fois, l’ESBVA-LM se qualifie pour la finale de la Coupe de France (défaite de peu contre Bourges) et pour les demi-finales des play off du championnat.

2015 : Après leur succès en Eurocup (voir plus bas) l’ESBVA-LM, troisième de la saison régulière, se qualifie pour la finale, après avoir éliminé, en demi-finale, Montpellier, champion en titre en deux manches. Opposées à Bourges, les Guerrières remportent le premier match au Palacium de 10 points, perdent le retour à Bourges, et s’inclinent de 2 points dans la belle au Prado, salle dans laquelle aucune équipe, française comme européenne n’avait fait aussi bien cette saison…

2016 : Les Guerrières, troisièmes de la saison régulière en remportant 20 matchs sur 26 (record), s’inclinent en demi-finale.

2017 : Les Guerrières se classent une nouvelle fois troisièmes de la saison régulière Dans les playoffs à huit, elles remportent leur quart de finale (2 victoires à 0 contre Mondeville), leur demi-finale (2 victoires à 0 contre Charleville) et, le 12 mai, remportent le titre de championnes de France face à Montpellier trois victoires à une ! (lire le compte rendu de cette victoire en cliquant sur le lien)

L’ESBVA-LM à l’international : Les GRANDS D’EUROPE et du MONDE au PALACIUM et les Guerrières qui GAGNENT une COUPE D’EUROPE !

L’ESBVA-LM c’est aussi un club qui a maintenant pris place dans le cercle fermé des grands clubs européens.

  • 5 participations en EUROLEAGUE (+, à venir, 2017/2018…)
    • 2007/2008 ; 2008/2009, 2009/2010
    • 2015/2016 ; 2016/2017
  • 8 participations en EUROCOUPE
    • 2003/2004 ; 2004/2005 ; 2005/2006 ; 2006/2007 (¼ de finaliste)
    • 2010/2011 (¼ de finaliste)
    • 2013-2014 (1/2 finaliste, vainqueur du Dynamo Moscou, tenant du titre et futur vainqueur, à l’aller, éliminé au match retour).
    • 2014-2015 : Victoire en finale contre Castors Braine (défaite 64/68 à l’aller, victoire 73/53 au retour. Voir le compte rendu de cette victoire en cliquant sur le lien, et la vidéo intégrale de Grand Lille TV sous l’onglet « Galerie » → « vidéos »
    • 2015-2016 : Finaliste, battu par Bourges
    • 2016-2017 (¼ de finaliste, battu par les turques de Yakin Dogu Istambul, qui remporteront, par la suite, l’épreuve)
Explosion de joie à Braine

26 mars 2015 : les Guerrières gagnent l’Eurocup devant plus de 6500 spectateurs à Charleroi

Les plus grandes équipes d’Europe ont foulé le parquet du Palacium : la dream team du CSKA Moscou  débarquant le 27/11/2007 (Wauters, Stepanova, Valdemoro, Korstin, Hamon, Lawson…) ou celle des championnes d’Europe en titre d’Ekaterinburg le 07/12/2016 avec Diana Taurasi, meilleure joueuse du monde. Citons aussi Riga (Lettonie – 18 titres de Champion d’Europe) ; Salamanque et Leon (Espagne) ; Ruzomberok et Kosice (Slovaquie) ; Cracovie et Polkowice  (Pologne) ; Brno (Tchéquie) ; Priolo, Venise, Faenza, Schio, Naples et Parme (Italie) ; Fenerbahce,  Galatasaray, Yakin Dogu, Hatay et Adana (Turquie) ; Dynamo MoscouOrenburg, Kursk  et Sibenik (Russie) ; Pecs, Miskolk, Györ et Sopron (Hongrie) ; Minsk (Belarus) ; Gospic (Croatie) ; Coimbra et Madere (Portugal) ; Dorsten (Allemagne) ; Umea (Suède) ; Rhonda (P.Galles) ; Bnot (Israël) ; et nos voisines belges des Young Cats, de Namur et de Castor Braine. En se déplaçant chez ces mêmes adversaires, l’ESBVA-LMfait connaitre Villeneuve d’Ascq et la Métropole Européenne de Lille aux quatre coins de l’Europe.

Grâce au club et à ses bénévoles, le Palacium a su attirer aussi l’ÉQUIPE de FRANCE et de prestigieux équipes nationales :

  • Le 30 août 2008 : match qualificatif pour l’Euro 2009, France/Croatie (victoire 75 /50)
  • En septembre 2010 : préparation au Mondial avec les matchs France/Canada (victoire 65/44), France/Belarus (à ce jour la seule défaite – 58/64 de l’Équipe de France au Palacium) et France/Japon(71/64)
  • En juillet 2012, pour la préparation des J.O. de Londres : France/Brésil (67/57) et France/Australie (64/58). Quelques semaines après, les « braqueuses » devenaient Vice-Championnes Olympiques.

Sans oublier la rencontre de Handi Basket France/Espagne le 13 mai 2016, en préparation des JO de Rio.

Mais l’ESBVA-LM, c’est bien PLUS qu’une équipe PRO !

Depuis Juin 2001, le club est doté d’un Centre de Formation habilité, dirigé successivement par Fred DUSART (avec qui, en 2009, une équipe Cadette devient Championne de France 2ème catégorie), Thierry DORNEZ, Olivier DHULU, et à présent par Ljubica DRLJACA. En 2016, les U18 coachées par Olivier DHALLUIN disputent le final four « Elite » à Roquebrune-Cap-Martin, en 2017 les U20 disputent à leur tour leur final four « Espoir » à Lyon.

Depuis sa création la volonté du club est de favoriser l’insertion sociale par la pratique du sport et donc de développer son rôle d’acteur local dans les projets sociaux, par l’accès au sport pour tous. Dès l’entrée en Ligue féminine, le nombre de licenciés de l’ensemble a pratiquement été multiplié par deux (250 en 2000 – 450 en 2010), c’est là toute la force et la réussite de « l’entreprise ESBVA/ESBVA-LM » !

Depuis ses débuts au plus haut niveau l’ESBVA accueille gratuitement des jeunes en difficulté, et crée des liens avec les Centres d’Accueil et de Loisirs de la ville, et les associations locales d’insertion. Les joueuses professionnelles partagent des après-midi avec des centres d’accueil d’enfants inadaptés, rendent visite à des enfants des hôpitaux de Lille Roubaix ou Seclin en partenariat avec l’association « Des étoiles dans les yeux« . Lors de la saison 2006-2007, l’ESBVA-LM devient club pilote de l’opération « Marraines de cœur » mise en place par la LFB et la Fondation du Sport. Chaque saison des collectes et distribution de denrées en lien avec les « Restos du Cœur » ou le « Secours Populaire » sont organisées. Voir l’onglet « Rouge Cœur« 

Z'hurlantsEt puis, depuis septembre 2002, l’ESBVA–LM, c’est aussi son club de supporters : Les Z’HURLANTS.

Ces gais lurons (et luronnes) aux couleurs du club forment un groupe musical aussi dynamique que de qualité, capable d’entraîner une salle et d’en faire, aux yeux de bien des observateurs extérieurs, le meilleur public de France, voire, disent certains, d’Europe. Ils sont devenus de véritables ambassadeurs du club et de la ville et ont été plusieurs fois nommés meilleure fanfare à l’Open de la LFB, mais aussi vainqueur du « trophée du Fair Play ». On les retrouve sur de nombreux déplacements, en France mais aussi hors des frontières, et sont aussi demandés par d’autres clubs régionaux, ainsi que sur de très grands événements qui se déroulent dans la région, comme l’Eurobasket féminin 2013 à Orchies. Lire, sur l’historique des Z’hurlants, l’interview de leur Président, Bertrand Barre (suivre le lien)

Enfin, l’ESBVA-LM, c’est une grande famille de partenaires. Pour 2016/2017, outre les partenaires institutionnels (Villeneuve d’Ascq, la MEL, le Conseil Régional et le Conseil départemental), ce sont 101 partenaires privés qui s’impliquent dans la réussite du club (voir la liste par le lien)

Présentation et Historique was last modified: août 9th, 2017 by Marc Delgrange

Comments are closed.

Translate »